Pendant les travaux, la musique ne cesse pas

Tandis que les travaux se poursuivent au 11 bis rue de Vézelay, la musique trouve d’autres refuges.
Jusqu’au 31 octobre, elle prend notamment ses quartiers d’automne à l’abbaye de Royaumont.
Le Festival de Royaumont co-produit avec la Médiathèque Musicale Mahler deux concerts.
Le 13 septembre, les deux institution présentent ensemble une nouvelle version du Chant de la terre, arrangée par le regretté chef d’orchestre néerlandais Reinbert de Leeuw.
Le 24 octobre, la pianiste Claudia Chan joue à l’abbaye un récital en partie inspiré de ses consultations du fonds Helffer de la Médiathèque.
Découvrez ici la nouvelle version du Chant de la terre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s